L’évêque de Bernadette : Monseigneur Laurence

Son enfance :

Bertrand Sévère Mascarou dit Laurence est né à Oroix dans les Hautes-Pyrénées le7 Septembre 1790. Il est issu d'une famille de 12 enfants dont la plupart seront au service de la foi.
Un officier de santé le docteur Duserm, repéra le jeune garçon. Il vit en lui un auxiliaire à la profession de médecin qu'il occupait dans son village de Juncalas au sein de son école de médecine. Il lui parût sérieux et intelligent et décida de s'occuper de lui.  Enfant, Bertrand Sévère fît sa communion avec Mr Cazenavette, curé de Juncalas  tout en aidant son protecteur à faire la barbe des hommes de la vallée de Castelloubon.
C'est dans cette vallée qu'il décide de rentrer dans la prêtrise.

A l'age adulte :

Prêtre à 31 ans, il devint évêque de Tarbes en 1844 sous le règne de Louis-Philippe et ce jusqu'à sa mort en 1870.

Les apparitions et Bernadette :

Il rencontre Bernadette le 5 Février 1860, soit deux ans après les apparitions.
Reconnaissant la première apparition du 11 février en 1858  et les apparitions suivantes, il jugea les récits de Bernadette Soubirous cohérents. Monseigneur Laurence reconnût que ces  apparitions puissent être d'origine divine. 

Les retombées d'une telle décision :

La décision de l’évêque entraine la mise en place d'une infrastructure pour des pèlerinages officiels et la construction de la chapelle demandée par la Vierge durant ses apparitions qui deviendra  l'actuelle basilique de  l'Immaculée Conception.